13.2 Le travail écrit NS

13.2.1 L'évaluation

Le travail écrit est une composante de l’évaluation en externe qui porte sur la littérature. Il s’agit d’un travail de rédaction créative (500 à 600 mots bibliographie exclue) basé sur une ou deux œuvres de littérature lues en classe accompagné d’un préambule (150 à 250 mots).
Le travail écrit est rédigé en deuxième année du programme et aucune durée n’est imposée.
Le sujet du travail écrit est choisi par l’élève sous la direction de l’enseignant
Le travail écrit est en français et au traitement de texte.
Le travail écrit doit être le fruit du travail personnel de l’élève.
Le travail écrit est pondéré 20% de la note finale en externe.
Avant d’entamer le travail il vaut mieux se familiariser avec les critères d’évaluation :

Les critères d’évaluation :

Critère A Préambule et tâche 10 points
Critère B Structure et développement 6 points
 Critère C Langue 8 points
  Total 24 points

Le travail écrit en chiffres

Image 13.2.1aImage 13.2.1a

Tout savoir sur le travail écrit

Pour en savoir plus sur comme entamer la rédaction, consultez le lien 13.2.2.

Pour avoir des exemples de travail écrit notés consultez le lien 13.2.3.

Image 13.2.1gImage 13.2.1g 

Trucs à savoir !

Tout au long du cours prenez note des extraits ou scènes ou personnages qui vous ont passionné ou que vous voudriez approfondir ! Cela pourra tourner utile pour le choix du sujet de votre travail écrit !

Critères d’évaluation du TE NS

Critère A: préambule et tâche

  • Dans quelle mesure l’élève utilise-t-il correctement le préambule et la tâche pour accomplir le travail écrit ?
    – Dans quelle mesure l’élève est-il capable de présenter clairement la tâche dans le préambule ?
    – Dans quelle mesure la tâche traite-t-elle bien le sujet ainsi que le ou les objectifs présentés dans le préambule ?
    – Dans quelle mesure le type de texte choisi est-il approprié à la tâche ?
    Remarque : le terme « rédaction créative » est utilisé pour souligner le fait qu’une dissertation (littéraire) traditionnelle n’est pas un type de texte acceptable pour le travail écrit. La qualité artistique n’est cependant pas évaluée. 

0 points

Le travail n’atteint pas l’un des niveaux décrits ci-dessous. 

1-2 points

L’élève utilise le préambule et la tâche de façon limitée, et il peut avoir partiellement accompli le travail.

L’élève a présenté la ou les œuvres littéraires, mais il a très peu expliqué le rapport entre la tâche et ces œuvres.

L’élève n’a guère expliqué son ou ses objectifs.

La tâche n’est pas une rédaction créative et elle n’a aucun rapport avec la ou les œuvres littéraires.

Le type de texte choisi ne convient pas au destinataire et à l’objectif / aux objectifs présentés dans le préambule. 

3-4 points

L’élève utilise dans une certaine mesure le préambule et la tâche pour accomplir le travail.

L’élève a parfois expliqué le rapport entre la tâche et la ou les œuvres littéraires.

L’élève a expliqué son ou ses objectifs, mais il n’a pas indiqué comment il compte les atteindre.

La tâche est une rédaction créative, mais elle n’a aucun rapport avec la ou les œuvres littéraires.

Le type de texte choisi ne convient pas totalement au destinataire et à l’objectif / aux objectifs présentés dans le préambule, et il n’est pas utilisé systématiquement dans l’ensemble de la tâche. 

5-6 points

L’élève utilise adéquatement le préambule et la tâche pour accomplir le travail.

L’élève a expliqué le rapport entre la tâche et la ou les œuvres littéraires. L’élève a expliqué son ou ses objectifs et comment il compte les atteindre.

La tâche est une rédaction créative qui est seulement parfois en rapport avec la ou les œuvres littéraires.

Le type de texte choisi ne convient pas totalement au destinataire et à l’objectif / aux objectifs présentés dans le préambule, mais il est utilisé systématiquement dans l’ensemble de la tâche. 

7-8 points

L’élève utilise bien le préambule et la tâche pour accomplir le travail.

L’élève a clairement expliqué le rapport entre la tâche et la ou les œuvres littéraires. L’élève a clairement expliqué son ou ses objectifs et comment il compte les atteindre.

La tâche est une rédaction créative qui est généralement en rapport avec la ou les œuvres littéraires.

Le type de texte choisi convient au destinataire et à l’objectif / aux objectifs présentés dans le préambule, et il est utilisé dans l’ensemble de la tâche. 

9-10 points

L’élève utilise efficacement le préambule et la tâche pour accomplir le travail.

L’élève a expliqué clairement et de façon détaillée le rapport entre la tâche et la ou les œuvres littéraires.

L’élève a clairement expliqué son ou ses objectifs et comment il compte les atteindre.

La tâche est une rédaction créative qui est toujours en rapport avec la ou les œuvres littéraires.

Le type de texte choisi convient au destinataire et à l’objectif / aux objectifs présentés dans le préambule, et il est utilisé systématiquement dans l’ensemble de la tâche. 

Criterion B: structure et développement

  • Dans quelle mesure les idées sont-elles structurées et développées efficacement ? 

    Remarque : le critère B n’est utilisé que pour évaluer la tâche. 

points

Le travail n’atteint pas l’un des niveaux décrits ci-dessous. 

1-2 points

Les idées sont pour la plupart structurées et développées de manière inefficace.

3-4 points

Les idées sont pour la plupart structurées et développées efficacement.

5-6 points

Les idées sont structurées et développées efficacement.

Criterion C: language

  • Dans quelle mesure l’élève utilise-t-il la langue de manière appropriée et efficace dans le cadre de la tâche ?
    Remarque : le critère C n’est utilisé que pour évaluer la tâche

points

Le travail n’atteint pas l’un des niveaux décrits ci-dessous. 

1-2 points

La langue utilisée est très souvent limitée.

Le vocabulaire est limité ou généralement inapproprié à la tâche.


Les structures de phrases simples sont rarement employées de façon claire.

L’élève n’utilise pas de procédés rhétoriques ou les utilise de façon inappropriée.

3-4 points

La langue utilisée est généralement adéquate.

Le vocabulaire est varié, mais il est parfois inapproprié à la tâche.

Les structures de phrases simples sont employées de façon claire, mais aucune tentative n’est faite pour utiliser des structures complexes.

L’élève utilise peu de procédés rhétoriques appropriés.

5-6 points

La langue est utilisée de manière appropriée et généralement efficace.

Le vocabulaire est varié et très souvent approprié à la tâche.

Les structures de phrases simples sont employées de façon claire, mais il y a des erreurs dans les structures complexes.

L’élève utilise des procédés rhétoriques de façon appropriée.

7-8 points

La langue est utilisée de manière appropriée et efficace.

Le vocabulaire est très varié et toujours approprié à la tâche.


Les structures de phrases complexes sont employées de façon claire et efficace.

L’élève utilise efficacement des procédés rhétoriques variés.